logo
 
?

lotos casino

Elle a pour mission d'exploiter dans l'ordre et la mesure des jeux de hasard et d'argent au Québec.

Elle a été créée en 1969 afin d'implanter une loterie publique.

Depuis, son actionnaire, le gouvernement québécois, lui a confié de nouveaux mandats qui l'ont amenée, au fil des ans, à diversifier ses activités.

Loto-Québec emploie plus de 5 800 personnes (décembre 2015), dont 4 500 dans les quatre casinos qu'elle gère.

La Société a un programme d'acquisition d'œuvres d'art contemporain regroupées dans La Collection Loto-Québec.

La Collection réunit plus de 4 900 œuvres de quelque 1 200 artistes québécois.

La gestion des jeux de bingo sur les réserves amérindiennes relève du Gouvernement du Canada.

En 1969, par l'approbation de la Loi sur la Société des loteries du Québec, le gouvernement du Québec crée une société d'État destinée à légaliser et à exploiter le jeu de hasard au Québec.

Le premier tirage organisé par la nouvelle société d'État a lieu le 14 mars 1970, le gros lot de l'Inter Loto est alors de 125 000 . À cette époque, aucune loi ne spécifie quel palier de gouvernement est responsable de l'exploitation des jeux de hasard et d'argent.

Pour cette raison, le gouvernement du Canada crée, en 1972, une loterie afin de financer les Jeux olympiques d'été de 1976.

Cette organisation prendra le nom de Loto-Canada en 1976.

Cependant, à la suite de fortes pressions de la part des provinces, elle est dissoute en 1979 et la gestion et l'exploitation des jeux de hasard devient une compétence provinciale.